Comment maîtriser son e-réputation ?

Dans la vraie vie, il ne nous faut pas plus de trois secondes pour nous former une opinion sur un personne. Sur internet, c’est pareil ! Il faut garder à l’esprit que 3 employeurs sur 4 en moyenne recherchent des informations en ligne pour en savoir d’avantage sur un candidat lors d’un processus de recrutement. Entretenir son réputation sur internet est donc capitale, car c’est souvent sur cette base que vous serez jugé. En tant que candidat donc, même si cela vaut également pour les entreprises, il est primordial de penser aux traces que l’on laisse sur internet. Entreprise ou particulier, voici 5 conseils à appliquer pour avoir en main votre e-réputation !

Conseil numéro 1 : Nettoyer votre e-réputation ! En tapant votre nom et prénom sur un moteur de recherche, vous obtiendrez tout ce qu’un recruteur pourra trouver sur vous. Et ce, aussi bien en terme de contenu professionnel… que personnel ! Lorsque vous effectuerez cela, vous pourrez à ce moment là faire un tri dans vos photos et autres informations publiées que vous ne désirez plus voir apparaître. Ces informations ne pourront, dès lors, plus vous nuire, de quelque forme que ce soit. 40% des employeurs ont déjà écarté un candidat de leur processus de recrutement suite à des informations trouvées sur le net ! Supprimez donc les photos de vous vous plaçant dans une situation inconfortable, de même pour les commentaires virulents, avec des fautes d’orthographe notamment. Dans ce processus, l’application « b.a.-ba réseau pro », que vous trouverez sur le site de Pôle Emploi, vous sera utile et vous apportera de nombreux conseils pratiques et utiles pour faire le ménage !

Conseil numéro 2 : Faire disparaître les « bad buzz » et faire remonter vos qualités sur Google. Gardez à l’esprit que mauvais article sur vous paru dans Le Monde, restera toujours en tête des liens qui apparaissent lorsque vous vous taperez votre nom sur Google, même si vous aurez créé plusieurs blogs et autres pour tentez de faire disparaître cela. Pour ça, optez plutôt pour la création de profils sur des réseaux tels que LinkedIn et Twitter, que Google aime beaucoup ! Pensez aussi au « droit à l’oubli », que Google a mis au point afin de vous permettre de désindexer un contenu. Cependant, cela ne signifie pas que ce dernier va disparaître d’internet, mais simplement qu’il n’apparaitra plus dans les recherches Google. En notant tout de même que Google n’est pas le seul et unique moteur de recherche. Pour ça, vous devrez donner l’url du lien en question à Google, déclarez en quoi il vous concerne et pourquoi.

Conseil numéro 3 : Entretenez vos contacts ! Il est important d’être présent sur les réseaux sociaux. Publiez régulièrement, commentez, interagissez avec votre communauté, créez, maintenez et entretenez le lien. Pensez à remerciez les personnes qui vous ont apporté leur aide, et n’hésitez pas à aider en retour. 

Conseil numéro 4 : L’outil de veille Mention. Il va vous permettre de surveiller en temps réels ce que l’on dit de vous en ligne sur n’importe quel réseau. Cet outil est payant mais une alternative existe : Google Alerts. Seul bémol, les sources qui vont alimenter cet outil proviennent uniquement de Google et ne comptent donc ni Instagram, ni Twitter, ni Youtube…

Conseil numéro 5 : Dissociez vos réseaux professionnels et personnels. 

Il est important d’être au clair sur l’utilisation que vous souhaitez faire de tel ou tel réseau social. FaceBook peut aussi bien être utilisé à des fins personnels, et professionnels. Il vous faudra simplement l’établir au préalable afin de ne pas mélanger professionnel et personnel. En ce qui concerne les réseaux professionnels, pensez à déposer votre cv sur les sites d’offres d’emploi que vous convoitez et qui seraient susceptibles de vous intéresser. Inutile alors de déposer un cv vers des postes que vous ne recherchez pas. Bien sûr, ce cv que vous publierez se doit d’être actualisé régulièrement. 

Mais qu’est-ce que l’e-réputation ?

Be the first to reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.